Depuis toute petite, je me suis intéressée à de nombreux métiers : professeur, pianiste, chanteuse, chef d’entreprise, écrivaine, biologiste, et j’en passe ! Je n’ai jamais, contrairement à mes camardes, su quelle voie choisir. J’enviais ceux qui savaient exactement quelles études ils allaient faire pour accéder au métier qu’ils avaient choisi. Je m’intéressais à trop de choses. J’avais envie de tout tester. J’ai toujours cru que c’était une tare, jusqu’à ce que je découvre que ce fonctionnement était tout à fait naturel quand on est une multipotentielle.

Être multipotentielle dans une société de spécialistes

Mon entourage m’a toujours trouvée infatigable. Encore un nouveau projet ? Mais tu ne t’arrêtes jamais ? Quand est-ce que tu te reposes ? Ce sont quelques unes des questions que l’on m’a toujours posée et souvent freinée dans mes envies d’entreprendre et de découverte.

J’ai toujours pratiqué différentes activités en même temps. Impensable pour moi de choisir entre tous mes loisirs, je voulais pouvoir faire tout ce qui m’intéressait. J’ai toujours adoré apprendre, c’est comme une soif insatiable, un besoin permanent de découvrir de nouvelles choses. J’entreprends tout le temps plein de projets, je suis curieuse de toutes les activités que je découvre.

Où trouves tu l’énergie pour faire tout ça ? Me demande-t-on souvent. La vérité c’est que j’ai besoin de toutes ces activités. C’est elles qui me procurent de l’énergie et non pas le contraire. Je veux pouvoir faire tout ce que je veux, sans devoir choisir.

  • Je vois une amie qui fait du tricot => J’ai envie de tester.
  • Un collègue me parle d’un nouveau sport combinant plusieurs disciplines => où puis-je aller m’inscrire ?

En même temps que le plaisir que cela me procurait, ça a toujours été une grosse source de frustration car je voyais bien que je ne rentrais pas dans le moule de la société. Je me suis toujours posée beaucoup de questions en me disant que quelque chose n’allait pas chez moi. Pourquoi je n’arrive pas à me décider comme tout le monde ? A choisir un métier et m’y tenir ? Me limiter à une seule activité extra-professionnelle ? J’ai pendant longtemps eu l’impression de toujours commencer plein de projets sans jamais les finir et je me sentais coupable, j’avais l’impression de ne rien accomplir dans ma vie.

petite fille qui porte un nounours en peluche

La simple pensée de devoir choisir un seul métier  créait un gros blocage chez moi. Et si ce n’est pas le bon ? Et si je restais enfermée dans ce métier à vie ? Je voulais pouvoir faire plusieurs choses à la fois. Je voulais pouvoir m’adonner à une passion pendant un certain temps et quand j’en étais rassasiée, pouvoir la ranger dans un coin de ma tête, commencer autre chose et y retourner plus tard quand l’envie reviendrait. Sauf que je voyais bien que j’étais seule à fonctionner comme ça donc forcément quelque chose clochait chez moi ! Du coup, j’ai vogué d’études en études, à la recherche du métier idéal, mais celui-ci ne m’est jamais apparu : J’ai fait lettres, informatique, maths, gestion, commerce, marketing… toujours aucune étincelle. Dans chacune de ces études, dans chaque métier, une chose me plaisait, mais de là à ne faire que ça, quelle tristesse pour mon âme, je me sentais prisonnière. Aussitôt que j’avais maîtrisé un domaine, j’avais envie de passer à autre chose. Je n’ai jamais osé l’avouer à qui que ce soit car j’avais honte d’être comme ça : indécise, éparpillée.

La vidéo qui a tout changé

Et puis en 2016, lors de ma routine matinale où je regarde une vidéo TED en prenant mon petit déjeuner, j’ai vu la conférence TED d’Emilie Wapnick et ça a été une révélation. Vous ne pouvez pas imaginer le soulagement que j’ai ressenti à entendre une autre personne décrire exactement ce que j’étais, ce que je ressentais depuis des années. J’ai enfin pu mettre des mots sur ce que j’étais.

Multipotentielle. 

Derrière ce mot se cachent des personnes qui comme moi s’intéressent à beaucoup de choses. Des personnes qui n’arrivent pas à choisir un seul métier car ils n’ont pas envie de renoncer à tous les autres. Des personnes qui en dehors de leur vie professionnelle pratiquent deux, trois voire quatre autres activités qui leur prennent du temps. Des personnes qui ont une grande soif d’apprendre, qui aiment commencer des nouveaux projets, qui sont stimulés par l’excitation de la découverte et de l’apprentissage, qui vont se concentrer à fond sur un sujet pendant un certain temps puis passer à autre chose. Des personnes qui ont mille idées à la minute, qui se lancent dans une multitude de projets en même temps. Une multipotentielle aime apprendre juste pour le plaisir et ne ressent pas forcément le besoin d’en faire son métier.

Mais tout n’est pas rose car une multipotentielle c’est aussi :

  • …avoir envie de faire tellement de choses au point d’être bloqué car on ne sait pas par où commencer et qu’on a peur de consacrer du temps à une activité et de délaisser les autres.
  • …être victime du syndrome de l’imposteur, c’est à dire avoir l’impression que nous ne sommes pas légitimes, que nos accomplissements sont moindres.
  • …être mal à l’aise dans une société ou peu de gens comprennent notre besoin de changer de métier / faire plusieurs activités.
  • …être incapable de rester dans un métier une fois la découverte finie et le sujet maîtrisé.

Je suis partie à la quête de ces autres multipotentiels et c’est un vrai bonheur aujourd’hui de réaliser que je ne suis pas seule à fonctionner ainsi, et surtout de me dire que c’est ok d’être comme ça ! Ils sont nombreux à vivre de leurs multiples passions et donc ça me conforte dans mon idée d’avoir plusieurs métiers. C’est génial de pouvoir enfin comprendre et s’accepter tel qu’on est et d’arrêter d’essayer de rentrer dans un moule qui n’est pas fait pour soi.

C’est une explication succincte car il y a tellement de choses à dire sur ce sujet ! J’aimerais aider d’autres multipotentiels à s’assumer et s’accepter pleinement. Et quoi de mieux que de partager comment je construis mon métier de multipotentielle sur mesure pour en inspirer d’autres à embrasser pleinement leur formidables envies plurielles ? Vous trouverez donc sur ce blog plein d’autres ressources et articles sur cette thématique.

Une femme dans un champ de fleurs.

Je suis curieuse de connaître ton avis! Partage-le en commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.